AccueilActualité

| INVESTISSEMENTS ET ACTIVITÉS COMMERCIALES / Stratégie de développement : des investissements massifs et de bonnes performances commerciales réalisés en 5 ans

INVESTISSEMENTS ET ACTIVITÉS COMMERCIALES

La Société de Gestion des Stocks Pétroliers de Côte d’Ivoire (GESTOCI) a réalisé au cours de ces cinq dernières années (2016-2020) de bonnes performances.Ces résultats positifs ont été obtenus par des investissementsmassifs pour accroître ses capacités de stockage et unenette progression du taux d’exploitation.

D’abord pour satisfaire les demandes croissantes en produits pétroliers de ses partenaires, GESTOCI a fait un investissement de 5,9 milliards de FCFA pour augmenter ses capacités de stockage. Et ce, en construisant une unité de stockage (sphère A22) d’une capacité de 2000 tonnes. Faisant passer les capacités de 4000 à 6000 tonnes. « Cela a été un grand soulagement pour nous, et nous prévoyons à l’horizon 2025 atteindre au moins 10 000 tonnes », avait soutenu le Directeur Général, Ibrahima Doumbia. Une déclaration qui augure de futurs investissements, notamment pour le dépôt de Yamoussoukro, avec la construction d’un bac de 20 000 m³ et d’une sphère de A41 de 8 000 m³/ 4 000 tonnes.

Des efforts financiers ont été consentis aussi pour améliorer la sécurité, avec l’acquisition des moyens mobiles d’intervention et d’un camion-incendie de dernière génération, d’un coût de 570 millions de francs CFA.

Au niveau du renforcement de capacités des agents, certains ont bénéficié d’une formation au Groupe d’Etudes et de Sécurité des Industries Pétrolières (GESIP) à Paris et à l’Institut Français de Pétrole (IFP). De même, des séances de simulation ont été organisées pour outiller des agents aux techniques de lutte contre le feu, à travers des exercices incendie et accidents d’entraînement périodiques, en collaboration avec le Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires (GSPM), la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR) et les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) de Côte d’Ivoire.

Quant à l’Exploitation, c’est l’un des points de satisfaction dans la gestion des responsables de GESTOCI. Il y a eu une progression depuis cinq ans des volumes d’approvisionnement des distributeurs agréés en produits pétroliers. Ainsi, pour l’ensemble des produits (super, gasoil, pétrole, ddo, fuel, JetA1 et butane) le volume total marché national se présente comme suit : 2 047 818 m³ en 2016 ; 2 294 542 m³ en 2017 ; 2 526 841 m³ en 2018 ; 2 701 158 m³ en 2019 et 2 775 919 m³ en 2020.

Jusqu’en 2018, la progression du marché national était de l’ordre de 10%. Elle a subi malheureusement une baisse de 3% de 2019 à 2020, du fait de la pandémie de la Covid-19, qui a négativement impacté les activités. « Depuis 2016, les volumes sur le marché national ont progressé de façon constante avant d’être ralentie en 2020 par la crise sanitaire. Les volumes de GESTOCI ont suivi cette tendance haussière avec une augmentation marquée de 4 points de son positionnement en 2020 par rapport à la concurrence », précise la Direction des Opérations.

Cette augmentation s’observe également sur le marché Mali, dont les volumes, de 464 000 m³ en 2016 à 604 000 m³ en 2020, pulvérisent les taux de rotation sur le dépôt de Yamoussoukro qui passent de 8,4 points en 2016 à près de 22 points en 2020, induisant même des risques de saturation des installations.

Sur le marché du Burkina Faso, malgré l’arrêt des opérations mer/terre en 2017 - consistant à l’approvisionnement des pays de l’hinterland par les traders - les volumes ont progressé de 258 000 m³ en 2016 à 348 368 m³ en 2019, avant de subir également les impacts de la crise sanitaire en 2020, avec une baisse à 201 870 m³.

De façon globale, les résultats des activités commerciales sont très positifs. Toutefois, afin d’éviter une saturation des installations et maintenir cette dynamique de croissance, de nouveaux investissements sont nécessaires pour augmenter les capacités, en vue de satisfaire les besoins des partenaires, dont les demandes sont de plus en plus croissantes.

Conscient de ces enjeux majeurs, GESTOCI entend poursuivre ses investissements dans des projets structurants et à tout mettre en œuvre pour réaliser de meilleures performances dans ses activités commerciales de stockage dans la sousrégion et en Afrique.

A voir aussi...

IMG
Secteur pétrolier : GESTOCI, première entreprise ivoirienne à décrocher une triple certification en ISO (Qualité, Sécurité et Environnement)
  Mar. 08 Nov.
  616

GESTOCI (Société de Gestion des Stocks Pétroliers de Côte d’Ivoire), première entreprise ivoirienne pét ...

Voir plus
IMG
Compétitions internationales : GESTOCI réitère sa confiance à la FIF jusqu’en 2025
  Ven. 07 Oct.
  1201

C’est un nouveau challenge. Le directeur général de la Société de gestion des stocks pétroliers de Côte ...

Voir plus
IMG
La FIF et la GESTOCI s'associent pour développer le football - Reportage NCI
  Ven. 07 Oct.
  1085

La Société de gestion des stocks pétroliers de Côte d’Ivoire (GESTOCI) et la Fédération ivoirienne de f ...

Voir plus
IMG
Approvisionnement des dépôts aéroportuaires en Jet A1 : GESTOCI décroche la note
  Jeu. 16 Jui.
  3491

Abidjan, le 15 juin 2022 – Le leader mondial dans l’élaboration de normes d’approvisionnement en carburant destiné &ag ...

Voir plus
IMG
INPHB : le DGA de Gestoci Nina Keïta Kamara salue l’expertise de la première promotion des étudiants de l’École Supérieure du Pétrole et de l'Energie de Yamoussoukro
  Mer. 25 Mai
  4659

Yamoussoukro, le 17 mai 2022 - Le Directeur Général Adjoint (DGA) de Gestoci, Nina Keïta Kamara, a salué le 17 mai 2022 &agr ...

Voir plus
1 2 3 4 5 6 7 8 9